mercredi 11 juillet 2012

Comme une envie d’aller voir ailleurs : les cadres aspirent à plus de mobilité !


Le changement rythme le parcours professionnel des jeunes cadres : 8% d’entre eux ont changé d’entreprise l’année dernière, un chiffre en légère progression, le plus élevé depuis trois ans.

Ils sont plus mobiles et enclins à de nouvelles perspectives salariales mais également à de nouveaux défis professionnels. D’autres motivations s’ajoutent à cela : des conditions de travail difficiles, le déséquilibre vie privé/vie professionnelle, l’insatisfaction ou simplement l’absence d’évolution dans l’entreprise.

Nombre d’entre eux songent à quitter leur employeur dans les trois ans à venir.

Mais alors, quelles sont les compétences requises pour une bonne mobilité ?

La langue de Shakespeare, internationale, n’est plus suffisante pour vous démarquer de votre voisin. Développez vos compétences pour des langues moins répandues qui sont, bien entendu, en lien avec votre secteur d’activité.

Une expérience plus ou moins longue à l’étranger dans le cadre de vos études ou de votre emploi, améliorera votre candidature. Coté destinations, les pays émergents comme le Brésil ou la Chine sont très appréciés par les entreprises disposant de filiales dans ces Etats.

Dans tous les cas, ajouter une dimension internationale à son profil n’est jamais dévalorisante bien au contraire !

D’autre part, l’expérience acquise au sein d’une petite structure telle une PME ou PMI : mise en situation, responsabilité, autonomie et découverte complète d’un métier, apporteront une réelle valeur ajoutée à votre profil.

Dans un monde évoluant très rapidement, votre adaptabilité et votre esprit de synthèse seront les bienvenus. N’oubliez pas non plus de cultiver votre personnalité, un point essentiel pour départager deux candidats au profil similaire.

Du changement oui, mais pour aller où ?

Les villes préférées des cadres et jeunes diplômés en France :

Lyon prend la tête du classement, notamment pour son activité économique orientée dans l’industrie de hautes technologies suivi de près par Toulouse, classée troisième pour son activité aéronautique et spatiale.

D’autres villes sont également citées, majoritairement pour leur qualité de vie : Bordeaux, Nantes, Montpellier, Aix en Provence, Lille, Rennes, des villes où il fait bon vivre.

Paris est toujours appréciée pour son fort bassin d’activité même si la qualité de vie n’est pas aussi satisfaisante qu’en province.

Comme on le dit ces derniers temps : le changement, c’est maintenant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin